Des ateliers olfactifs et inspirés par le végétal

Soin des sens propose en association avec Nathalie, designer végétale, des ateliers olfactifs et inspirés par les herbes et fleurs séchées.
Ces ateliers de 2h environ proposent une parenthèse pour se régénérer, renouveler son regard, sa créativité.
Une immersion par la méditation : méditer par l’Art, le geste, la respiration et la couleur.

Lire plus

Perspective créative

Je vous souhaite une année 2022 douce et créative, colorée, inspirée et inspirante.
Je vous propose en ce début d’année, un voyage immobile sous le prisme de l’Art.
Partons faire un petit tour au Québec où les musées proposent des activités artistiques riches et inspirantes… Suivez-moi, c’est par ici…

Lire plus

Réinventer l’horizon

Ce printemps sème à foison nombre d’expositions inspirées et inspirantes. Pour se cultiver, méditer, se réinventer…
Une réouverture des institutions culturelles sous le signe de la renaissance et de la transformation.
Pourquoi ne pas profiter d’une visite dans un musée pour proposer dans la foulée à ses enfants un atelier artistique contemplatif et méditatif ? L’occasion d’exprimer ses émotions, de lâcher-prise, de renouer avec le soin de soi et de se rasséréner … Pour un moment dédié au bien-être et au mieux-être.
Voici des idées d’expositions et d’ateliers à faire en classe ou en famille.

Lire plus

L’art de la contemplation, entre (r)éveil et résilience

À cette heure, nous ne savons encore quand les musées et autres institutions culturelles vont ré-ouvrir. Mais il est toujours possible d’inviter l’enfant à éveiller et tisser ce lien à lui-même et aux autres intimement, hors les murs des institutions culturelles. Voici quelques idées et réflexions en cette période de vacances scolaires pour développer le lien aux émotions et à l’imaginaire à travers l’Art.

Lire plus

L’univers sonore et engagé de Charlène Petit fondatrice de FILantropio

Charlène Petit a créé FILantropio, le premier podcast en français sur la philantropie.
De son Québec d’adoption où le déconfinement a été repoussé au 26 mai, elle se prête au je(u) du questionnaire de Proust et se confie sur la crise sanitaire, l’avenir de la philantropie, le monde d’après. Comment se dessine demain ? Quel impact la crise sanitaire aura sur nos relations interpersonnelles, sur les (des)équilibres qui ne sont jamais apparus aussi criants qu’aujourd’hui ?

Lire plus